< Retour

Exposition "Game On" Tri Postal, Lille

MAÎTRE D'OUVRAGE : Lille 2004 / COMMISSARIAT BARBICAN CENTER : Lucien King et Conrad Bodman / COMMISSARIAT LILLE : Caroline David / MISSION : scénographie d’exposition temporaire / SITUATION ACTUELLE : livré en avril 2004 / SURFACE : 2 000 m²

/ (1 of 4)
Photographie : Sébastien Bernière
Photographie : Sébastien Bernière
Photographie : Sébastien Bernière
Photographie : Sébastien Bernière

Créée par le Barbican Center de Londres, l’exposition "Game On" a pris place au Tri Postal dans le cadre de Lille 2004 Capitale Européenne de la Culture.

Cette exposition itinérante (Edimbourg, Helsinki, Tilburg) est consacrée à l’histoire du jeu vidéo.

Elle est initialement destinée à être présentée dans des musées afin d’affirmer le jeu vidéo comme un art. Tout l’enjeu a consisté à présenter l’exposition au Tri Postal qui n’avait à l’époque rien d’un musée. Dès lors, il s’agissait d’utiliser l’identité du bâtiment comme un atout.

Un niveau a été consacré à chaque partie de l'exposition, évoquant le "level" d’un jeu de plateformes. L’ensemble du plateau s’est donc organisé comme un grand jeu vidéo. Néons, bardages, couleurs vives, lumières acides et peintures fluo… Les mondes virtuels ont influencé la scénographie. Dans le même esprit, un laser vert découpait l’espace en le traversant dans toute sa longueur et en se diffractant.

Le Barbican Center souhaitait ajouter à l’exposition un volet "français". Cette extension, "la patch zone", a pris pour axe l’art et le jeu vidéo. Elle regroupe plusieurs artistes tels que Pierrick Sorin, Invaders, ou encore Panoplie, ainsi que quelques créateurs de jeux.

Pour développer l’idée que cette exposition s’organiserait comme un jeu, nous avons également ajouté une zone secrète, "la warp zone", caractéristique des jeux vidéo.

© 2018 SMAGGHE / réalisation : mokolab.com